Prière sur la naissance de Jésus-Christ - Bénédict Pictet


Il est vrai, mon Seigneur et mon Dieu! que ton cher Fils est venu au monde pour faire l'ouvrage de notre salut. Tu l'avais promis à nos premiers parents peu de temps après leur péché; tu avais prononcé par tes prophètes l'heureuse naissance de ce Fils bien-aimé; l'ancienne Église avait soupiré après cette venue; tu as exaucé ses prières, et tu as accompli tes grandes promesses; l'enfant nous est né, le Fils nous a été donné, la bienheureuse vierge a conçu et enfanté l'attente d'Israël; le jour de cette naissance me parait infiniment plus beau que celui de la création du monde.

Alors tu créas la lumière, tu fis germer la terre et lever le soleil et d'un peu de poudre tu formas notre premier père. Aujourd'hui tu as fait lever sur nous la vraie lumière, et le soleil qui porte dans ses ailes la justice, la santé, l'immortalité et la gloire. Tu as joint cette lumière avec nos ténèbres, tu as fait germer le salut; de la substance d'une vierge, tu as formé notre nouvel Adam, en qui habite corporellement toute plénitude de Divinité. Que je trouve de consolation à méditer sur cette bienheureuse naissance!

Hélas! si ton Fils n'était point venu sur la terre, nous n'aurions eu à attendre que la condamnation et la mort éternelle, et le ciel nous aurait été fermé pour toujours. Mais ton bien-aimé nous l'a ouvert par son incarnation, par sa mort, et par son ascension. Il a renouvelé par sa venue la face de la terre, et il a formé de nouveaux cieux. Les choses vieilles sont donc passées, toutes choses sont faites nouvelles; celui que les oracles avaient prédit, le corps de toutes les ombres et la vérité de toutes les figures de l'ancienne dispensation est venu.

Béni soit à jamais ton grand nom, ô notre Dieu,  de nous avoir donné ce Fils, fais que nous nous donnions aussi entièrement à toi, et que nous ne vivions plus que pour ton cher Fils, qui s'est donné pour nous jusqu'à ce que tu nous fasses vivre éternellement avec lui.

Amen.

Bénédict Pictet.

Prières pour les jours de sainte cène, de Noël, de Pâques, de Pentecôte et de septembre, et pour les jours de jeûne.