Articles

Affichage des articles associés au libellé loi

Autre prière à l'occasion de la Pentecôte - Bénédict Pictet

Image
Que te dirai-je, ô mon Seigneur et mon Dieu! Tu as donné aux hommes la plus sainte et la plus parfaite de toutes les lois, pour être la règle de leurs moeurs. Tous les commandements qu'elle prescrit sont justes, j'en suis très convaincu; cependant il n'y en a point que je n'ai violé plusieurs fois; et plus j'examine mon coeur, plus je me trouve criminel.

Quand je veux m'excuser, ma conscience me condamne, et souvent je me trouve coupable où je me croyais innocent; souvent même je reconnais que j'ai péché en croyant observer ta loi. Je sais, mon Dieu! ce que mes transgressions méritent, et qu'il n'y en a aucune que tu n'eusses droit de punir des peines éternelles. Je ne saurais m'en justifier en ta présence, et je ne puis rien prétexter pour ma justification. Dans cet état que te dirai-je, ô Dieu! si ce n'est que je suis un malheureux pécheur, indigne de ta grâce, et digne de toute la malédiction de ta loi?

Mais aie pitié de moi selon te…

Jean V 38, 39 - Jean Calvin (pensée)

Image
L'intention de Moïse n'a été autre que d'appeler les hommes droits à Jésus-Christ. De là, il paraît que ceux qui rejettent Christ ne sont point disciples de Moïse. Comment est-ce qu'un homme entendra la doctrine de la loi, lequel éteint l'âme de la loi autant qu'il est en lui? Car la loi sans Christ est comme une chose vide et n'a rien de ferme. De plus près donc qu'un homme a connu Christ, plus a-t-il profité dans la Parole de Dieu. Que s'il en est ainsi, il s'ensuit qu'il faut lire les Écritures à cette intention que là nous trouvions Christ. Quiconque se détournera de ce but, quoiqu'il se tourmente toute sa vie à apprendre, ne parviendra jamais à la science de vérité.

Jean Calvin.

Sur Jean V. 38,39.