Qu'il faut nous considérer comme les créatures de Dieu - Pierre Allix (maxime)


Je n'étais pas il y a quelques années et je me trouve possédant l'être, la vie, le mouvement, une âme raisonnable, un esprit éclairé, un corps plus parfait que celui des autres animaux.

Toutes les créatures me servent dans mes besoins, les cieux me donnent leur lumière et leurs influences, la terre me fournit ses fruits, ses remèdes, et ses ruisseaux. Les animaux qu'elle porte servent à ma nourriture, à mes plaisirs ou à ma nécessité.

Serai-je digne de pardon si j'oublie celui qui m'a créé? Il faut l'aimer de toute mon âme, il faut lui obéir avec fidélité, il faut le bénir dans la vue de toutes ses grâces. On ne peut manquer à ces justes devoirs quand on sait qu'on est la créature.

Pierre Allix.

Les maximes du vrai chrétien.